Champagne (semences)

article réalisé par Etienne Champagne (textes et documents)

Dans les années 30, mon père Max Champagne avait son entrepôt de semences sélectionnées au n° 259 actuel de la chaussée de Wavre à Ernage. Il l’occupa jusque fin des années 40. Ce bâtiment fut repris successivement par un démolisseur Tilkin, puis Charles Renson garagiste, puis par le garage Françis Luxen, concessionnaire Volvo, le Troc Grand-mère et maintenant Mike’s Flowers.

champ1

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le site au travers du temps

champ5

champ6

Mon père fut mobilisé en 1939 (13ème Ligne) en même temps que son petit camion.
En mai 40, il fut mitraillé sur la Lys et gravement blessé, son camion fut totalement détruit. Après plusieurs mois d’hospitalisation et de convalescence, il put réintégrer son foyer et éviter la captivité

champ7

 Il poursuivit ensuite son activité avec un autre camion… qui faute d’essence fonctionnait au gazogène, on voit également sur les photos les phares qui devaient être occultés pendant la guerre.

champ8

 champ9

GALERIE  …. pour voir en grand

 

commentaires et documents: Etienne Champagne

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s