Champs Elysées (château des)

Il se situait à l’avenue des Combattants, à gauche après le croisement avec la rue Laubain qui va vers Chapelle-Dieu. Il fut démoli en 1947. Appelé aussi « Château de la plate semelle » en vertu de son propriétaire, Ernest Piérard, qui fabriquait des couteaux suivant le procédé de la « plate semelle ». Y habitait la famille Ernest PIERARD- LEFEBVRE

3

source delcampe.be – carte circulée en 1908 – Ed. 8 HN7 ? – auteur inconnu

ely1

source Delcampe.be – carte circulée en 1903 – Editions Berce

ely18

source Delcampe.be – carte circulée en 1912 – Ed. Hermans, Anvers

ely2

source  Delcampe.be – entre 1914 et 1918 

Pendant la guerre 14-18, le château sert de lazaret, et porte le n° 37 de la chaussée de Namur, à l’époque. On voit ici deux soldats allemands devant l’entrée.

ely4

source Delcampe.be – 1921 – Editions G. Hermans

Derrière les grilles….

 

ely5

source Delcampe. Be – non daté, auteur inconnu. 

sur cette carte de 1902, prise de derrière la gare de Chapelle-Dieu, à gauche, la gare, à droite, la Chapelle et au centre à l’arrière on distingue le clocheton de la Villa, avenue des Combattants. On voit aussi que la chapelle était un peu retirée de la rue, et derrière, vraisemblablement le mur d’enceinte de la villa Marguerite, en face du château des Champs Elysées, appartenant à un autre membre de la famille Piérard.

ely6

ely19

source Delcampe.be – non daté – auteur inconnu

Voilà où se situait exactement le château des Champs Elysées. On voit à droite le muret, les grilles d’enceinte et les deux piliers surmontés d’une sphère de pierre de l’entrée.
En face du bâtiment clair (façade divisée en trois – 2-5-2 fenêtres et un balcon central).

 

ely20

© Google Earth Pro – 2009


ely21
Voici le même endroit de nos jours dans un autre angle.

 

 

 

Café Hôtel Restaurant

 Vers 1928 l’édifice devient un café, hôtel et restaurant.

« Malgré l’énorme renchérissement du coût de la vie, conséquence de la guerre 14-18, le café-hôtel-restaurant du château de l’Elysée qui vient d’ouvrir ses portes au milieu d’un parc de verdure, affiche:
Pilsen, 1,5 frs, 
Gueuze, 4,5 frs la bouteille, 
Café filtre, 1,75 fr, 
Sandwich au fromage, 3 frs, 
Sandwich au jambon, 3,5 frs. 
Il faut noter que ces prix ne s’appliquent qu’à des établissements de luxe, car dans les cafés, le demi de bière ne coûte que 60 centimes.  »
 (Henri Petit – CRAHG – Bulletin n° 9 – Avril 1979)

ely9

L’entrée de l’hôtel chaussée de Namur.
carte postale source Delcampe.net – auteur inconnu © DR

ely10

L’arrière de l’hôtel vu depuis ce qui est aujourd’hui la nationale 4
carte postale source Delcampe.net – auteur inconnu © DR

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aspects des salles, chambres, et jardins

GALERIE …. pour voir en grand.

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s