Grammaye (plan de)

Jean-Baptiste Gramaye ou Grammaye (né à Anvers en 1579 et décédé à Lübeck en Allemagne du Nord en 1635, connu dans la République des Lettres sous le nom de Joannes-Baptista Gramayus, est un historien, diplomate et géographe brabançon de langue latine. Il fut professeur à l’université de Louvain. Il fut historiographe des archiducs Albert et Isabelle, quasi souverains des Pays-Bas du sud. Il publia ainsi une série de monographies sur les villes et principautés de cette région, travaux de compilation de valeur très inégale. (source Wikipedia).

Voir ici sur le site de Marc Ronvaux, historien liégeois.

PLAN DE GEMBLOUX DE GRAMMAYE VERS 1610

gramtof

plan de Gembloux vers 1605 de JB Grammaye


1. Eglise paroissiale (Saint-Sauveur, tour est le beffroi actuel)

2. Eglise abbatiale, actuelle église décanale
3. Sacristie
4. Bâtiments claustraux
5. Porte du Werdmoulin ou d’En-Bas, bout de la rue Notre-Dame.
6. Tertre Galhoz
7. Cours de l’Orneau
8. Pont Baulde
9. Début de la rue aux Pierres (rue Damseaux)
10. Chapelle Entrée Jacques.
11. Moulin de Dessous le Mont (rue du Moulin)
12. Tour des Sarrasins.
13. Porte Saint-Nicolas (rue Léopold- vers la rue Théo Toussaint)
14. Porte du Chien-Noir (vers la rue Sainte-Adèle)
15. Château du Bailli.
16. Tour du Sud (du Guet)
17. Hôpital Saint-Nicolas (entre la Grand Rue et la rue Docq)
18. Maison de Ville (était Grand Rue, en bas des Grands Escaliers)
19. Halle aux Draps (Grand Rue vers rue des Abbés Comtes)
20. Tour Gravier (rue des Abbés Comtes).
21 Oratoire Saint-Martin.
22. Porte Al Croix ou d’En-Haut (haut de la Grand Rue)
23. Herbatte ou Grange de l’Abbaye
24. Remparts.
25. Chapelle-Dieu

Les emplacements que j’ai indiqués sur la vue ci-dessous sont très approximatifs mais donnent une bonne idée pour la compréhension de l’organisation. En trait jaune, l’emplacement très approximatif des remparts de la ville.

gramm1.png

 

Citons Jérôme Parmentier:

« Pour éviter les confusions et incohérences avec les constructions actuelles qui n’existaient pas au moment de la réalisation de la gravure, ci-dessous un plan issu de l’étude de L.-F. Genicot (Une église mosane disparue, l’abbatiale d’Olbert à Gembloux,) .Certains bâtiments localisés sur la gravure de Grammaye sont difficilement localisables de nos jours car il n’y a plus de rattachement possible avec des structures médiévales. »

 

remparts_parmentier

© Annales de la Société Archéologique de Namur, Tome 53 – 1966, page 251


On voit d’après cette figure que les remparts comportaient 13 tours et 4 portes.

 

GALERIE…. pour voir en grand

 

 

Plan de Grammaye, source:
« Gembloux Ma Ville, mon Village » Cercle Royal Art et Histoire de Gembloux, p.71
Walloprint – octobre 1999

Jean-Baptiste Grammaye, un anversois à Namur par Marc Ronvaux dans le Guetteur Wallon.

Annales de la Société Archéologique de Namur, Tome 53 – 1966, page 251
Remerciement Jérôme Parmentier.

 

3 réflexions sur “Grammaye (plan de)

  1. Pingback: Notre-Dame des Remparts (chapelle) | GEMBLOUX A ÉTÉ ET EST

  2. Pingback: Armoiries (les) | GEMBLOUX A ÉTÉ ET EST

  3. Pingback: Damseaux (rue Adolphe) | GEMBLOUX A ÉTÉ ET EST

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s