Toussaint Théo (rue)

 

theo1890

Aboutissement de la rue place Lacroix (1890)

theo99

Autre vue – fin 19ème –  – merci à Pierre Fourneau

Anciennement rue de l’Orneau. Au XIX e siècle elle longeait le lit de l’Orneau qui y coulait à ciel ouvert. Elle fut rebaptisée « Théo Toussaint », du nom d’un résistant, arrêté et déporté par les nazis pendant la deuxième guerre mondiale au camp d’extermination de Mauthausen où il rendit son dernier souffle en 1945. Son nom figure sur la plaque en hommage aux Morts pour la Patrie, dans « la cour des garçons » de l’Athénée. La rue relie la place de l’Orneau à la place Lacroix, ancienne place de l’Abattoir et à la rue Entrée Jacques.

theo8.PNG

© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché E008334

L’arrière de la rue et les jardins, rive droite de l’Orneau. Document date d’avant septembre 1905 (incendie du toit du beffroi en pointe).

theo1

*GMV – p.16 – Walloprint 1999 – collection Camille Despontin

La fin de la rue Léopold vers la rue Théo Toussaint lors d’ inondations. . A cet endroit était située une des quatre portes percées dans les remparts de la ville, la porte « Au Trau » aussi appelée « Saint-Nicolas » ou encore « porte de la vallée ». Elle donnait accès à l’Entrée Jacques, au moulin du Bedauwe et à Grand-Manil. On remarque à gauche, au coin de la rue Pierquin, le magasin « A l’Innovation »

theo3
Inondations dans le bas de la ville, la rue Théo Toussaint en face. Sur le coin de la rue et de la place de l’Orneau, un commerce (peut-être une boucherie ?) Document non daté.

theo4
Coin de la rue avec la place de l’Orneau.
Ici la mention  » Inondation 25 mai 1920 » apparaît sur le document.
theo5.PNG

1923 – cortège pour la fête jubilaire du parti libéral (1873 – 1923).

Sur la gauche, le coin avec la rue Pierquin, le n°21, ancienne Innovation. A droite au coin (où nous avons connu le café du Grand Duché, chez Louis et Yvette ( 04.03.2017), on lit l’enseigne « Machines à Coudre « et on devine « Felix Sellier ».

theo 6

non daté

Les ouvriers devant la coutellerie Legros, à la fin de la rue vers l’abattoir.

theo19.PNG

défilé du Royal Essor Gymnastique dans la rue en 1968

theo7

En 1972 – capture d’écran © Sonuma – Archives RTBF

cafegerminal.png

l’ancien café Le Germinal, décembre 1972 – document Dominique Libion


Comme on l’a vu plus haut, La rue est malheureusement connue pour ses inondations répétées en cas de fortes pluies. En 1892, le lit de l’Orneau fut redressé et comblé et son cours rectifié grâce à une conduite voûtée.

theo11

Capture d’écran © Canal Zoom

LA RUE DE NOS JOURS…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

theo17.PNG

Publicité du 05 juillet 1957 -Courrier de l’entre Sambre et Dyle

theo18

Publicité pour la même maison en 1984 – Magazine l’Orneau.

GALERIE pour voir en grand…


Sources:

Cartes postales sur Delcampe.be.
Gembloux Ma Ville Mon Village (GMV) Walloprint – 1999 p.16

Archives audio-visuelles de la RTBF – Sonuma.be
Canal Zoom Gembloux
La Dernière Heure
Courrier de l’Entre Sambre-et-Dyle.
Magazine l’Orneau.
Remerciements à Marc Delforge, Pierre Fourneau, Dominique Libion et Martine Guillaume

© Gilles Jm – 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s