Notre-Dame (rue)

Elle tire son nom d’une très ancienne potale dédiée à Notre-Dame. Là se dressait au Moyen-Âge une porte des fortifications, la porte du « Werdmoulin » ou « Wérimoulin », corruption wallonne de l’expression « vers le moulin ». La porte fortifiée (face à la rue Damseaux) permettait donc de se diriger vers le moulin qui se situait dans la rue du Moulin, à peu près en face de la tour. Cette potale devait déjà exister à la fin du 16e siècle; en effet, elle est qualifiée de « porte Notre-Dame » dans un document qui relatait les désolations dans la ville, suite aux guerres de religion.

nd1.PNG

L’ancienne niche murale vide (voir les photos suivantes)

 

nd2.PNG

non daté – source Delcampe.be


L’endroit d’où a été prise cette photo, dos à la place de l’Orneau, correspond à peu de choses près à l’ancienne porte d’En-Bas ou du Werdmoulin. (n°5 plan de Grammaye). A gauche, une façade avec l’indication Boucherie Union. Juste après la boucherie, on voit le début de la ruelle qui abrite les premiers escaliers du Tienne Galhoz. C’est un sentier médiéval qui menait aux églises abbatiale et paroissiale. Dans la défense de la ville, cette porte avait une grande importance stratégique dans le sens où elle faisait face à l’actuelle rue Damseaux, ancienne rue aux Pierres, qui permettait de rejoindre la chaussée romaine. Cette dernière était la seule grande artère au Moyen-Âge qui constituait un important danger pour la pénétration dans notre région.

nd3.PNG

photo de 1903 – source Delcampe.be

nd9.PNG

en 2016- certains commerces n’existent plus (avril 2019)

nd4.PNG

photo © François Depireux – années 50-60

Au coin gauche, le café et puis les pompes funèbres Deleuze. Ensuite, l’entrée de la ruelle du tertre Galhoz. On voit au-dessus de la publicité « Martini » dans le mur du bistrot, la niche murale qui contenait une statue de Notre-Dame aux Raisins, du XVIe siècle qui a donné son nom à la rue. Cette statue fait partie du trésor de l’église de Gembloux. Cette niche a été enlevée vers 1966.

nd5.PNG

auteur inconnu – non daté, avant 1966 – imprimerie de l’Orneau.

Le magasin Deleuze dans un angle inverse. À droite du magasin l’entrée de la ruelle vers le Tertre Galhoz. A gauche du magasin, la niche murale avec la statue vouée à Notre-Dame (publicité Martini sous la niche…). En arrière-plan à gauche, une camionnette des établissements Socquet qui avaient un magasin sur la place de l’Orneau.

nd6.PNG

photo courtoisie Chantal Alexandre (collection personnelle)

Le même endroit en septembre 1944 avant le départ des derniers occupants allemands

A gauche, Gustave et Juliette Pirson avec Albert Delatte. En 1945, cette boutique était occupée par le glacier «Hucorne ». (collection Camille Marlier). A droite, le même endroit en janvier 2018 (collection Jm Gilles). Juste à gauche de cet ancien commerce, l’entrée du Tienne Galhoz.

nd12.PNG

© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché M120387 – 1959

A l’entrée de la rue, à droite en venant de la place de l’Orneau, la boucherie chevaline de chez Fernand où mes parents m’envoyaient chercher du steak. Un peu plus loin, avec les enseignes Jubilé et Acec, le magasin Volont. Ils vendaient du tabac, des cigarettes, des piles, des radio transistors, et du petit électro-ménager.  C’est aussi l’époque, vers 1971, où j’ai (malheureusement) commencé à fumer; j’allais chez Volont acheter du tabac Amphora ou Amsterdamer pour ma pipe et des cigarettes Gladstone ou Hongroises maïs. Nostalgie de l’odeur qui règnait dans le magasin…. Madame Volont à l’époque était directrice de l’école primaire et sa famille habitait en haut de la rue Damseaux à droite en montant. Je me rappelle de leur fils, Jean-Pol (†) qui parfois tenait le magasin et vendait les articles; il était grand, bouclé, et portait des lunettes rondes.

nd13.PNG

© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché M120388 – 1959

Le même endroit mais dans l’autre sens, vers la place de l’Orneau.

nd10.PNG

Au bout de la rue, au « coin » (droit) de la rue Léopold1911 – source Delcampe.be

nd16.PNG

Le même endroit de nos jours

nd14.PNG

1921 – chanteur de rue au croisement avec la rue Léopold – source Delcampe.be

nd11.PNG

à peu près le même endroit, années 60 – document Jacqueline Grolet

Sur le plan cadastral de 1812, on indique que seul le côté adossé au tertre Galloz, donc côté droit en venant de la rue Léopold vers la place de l’Orneau était bâti, et en face, seulement deux maisons faisaient le coin avec la rue Léopold (ci-dessus). L’aspect de la rue était négligé, comme en atteste un rapport du bailli de 1762 de sa visite de la ville. Difficile de s’y frayer un passage suite aux tas de fumiers de porcs, vaches et chevaux, qui s’amoncelaient.

nd15.PNG

en 1924 – source © KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché A132744

Au coin (gauche) de la rue Léopold: la maison dite Van Neste-Bouhl, démolie en 1929. Sur la gauche, la droguerie-quincaillerie Toussaint (rue Léopold).

nd17.PNG

le même endroit en 2016

 

la rue vue vers la place de l’Orneau, années 1920 et en 2016

nd20.PNG

la rue au départ de la place de l’Orneau – 1928 – collection Martine Guillaume

nd21.PNG

le même endroit en mai 2018 – image Google Earth Pro

notredame

Image Canal Zoom années 70

Au chevet de la rue Notre-Dame – reportage Canal Zoom
Street Art dans la rue Notre-Dame – reportage Canal Zoom
D’Autres Mondes – participation citoyenne – reportage Canal Zoom

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ASPECTS DE LA RUE ET COMMERCES EN ÉTÉ 2016.
N.B.: PLUSIEURS DE CES COMMERCES N’EXISTENT PLUS (PRINTEMPS 2019)
photos Jm Gilles

Ce diaporama nécessite JavaScript.

ANCIENNES PUBLICITÉS DES ANNÉES 70 et 80

 

GALERIE pour voir en grand…

 

 

Sources:

Canal Zoom Gembloux
Cercle Royal Art et Histoire Gembloux
Delcampe.be
Google Earth Pro.
Imprimerie de l’Orneau.
Institut Royal du Patrimoine Artistique.
La nouvelle Commune de Gembloux – TOUSSAINT Joseph – Ed. de l’Orneau – 1980
La paroisse de Gembloux – TOUSSAINT Joseph – Editions de l’Orneau – 1982

Remerciements à:

François Depireux (†), Françoise Depireux, Chantal Alexandre, Camille Marlier, Christophe Anthoons, Jacqueline Grolet, Martine Guillaume, Pierre Fourneau


Jm Gilles – avril 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s