Obélisque

obe2.PNG

Le Monument aux Français, à la mémoire du Quatrième Corps d’Armée commandé par le Général AYMES, a été inauguré le même jour que l’avenue Général Juin, à savoir,
le 02 octobre 1967.  Il rappelle le souvenir de la contre attaque victorieuse des chars Français, des Généraux Mellier, Juin et Mazen, à la bataille de Gembloux des 14 et 15 mai 1940.

monument français.PNG

carte postale vers années 70-80 – source: delcampe.net

obe13.PNG

© Google Street mai 2018

Le monument se trouve à la rencontre de la nationale 4 avec le haut de l’avenue des Combattants, en face du château d’eau. Il est aussi appelé Mémorial Aymes. Les gembloutois l’ont aussi adopté sous le nom de « L’Obélisque ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

obe3.PNG

carte postale philatélique – Bataille de Gembloux, 50 ans en mai 1970

obe7.PNG
dessin-carte de © André Mohimont avec oblitération philatélique au 09-05-70
en commémoration du Cinquantenaire de la Bataille de Gembloux


obe8.PNGPRÉCISIONS CONCERNANT LE MONUMENT ET SON INAUGURATION 
PAR LE COLONEL B.E.M. Monsieur Raoul FRANÇOIS, d’autre part, Président du Comité franco-belge pour la Bataille de Gembloux.

« Etaient présents à ces évènements les personnalités suivantes:

S.E. Monsieur le Comte de Crouy-Chanel, ambassadeur de France.
Monsieur Charles Poswick, Ministre de la Défense Nationale.
Monsieur Gruslin, gouverneur de la Province de Namur.
Monsieur Bruyr, bourgmestre de Gembloux.
Monsieur le Colonel Dessart, commandant militaire de la Province de Namur.
Monsieur le Colonel Van Geenderhuysen, cdt. le groupe de gendarmerie de Namur.
Monsieur le général Albert Mellier et Madame.
Madame la Maréchale Juin (qui a coupé le ruban inaugural de l’avenue Maréchal Juin).
Les Attachés Militaires français Lebel et Vassal.
Monsieur Prietsley, consul de France à Charleroi.
Les officiers français et belges, parlementaires, autorités provinciales et communales…

Au cours de ces cérémonies, Monsieur Charles Poswick, Ministre de la Défense belge a remis au général Albert Mellier, le Grand Cordon de l’Ordre de Léopold II. Les archives permettent de bien reconstituer l’origine des fonds ayant permis l’édification de l’obélisque…(legs du Général Aymes, fonds communaux, provinciaux et de multiples généreux donateurs privés…)

En mars 1966, le Collège avait chargé le Comité Franco-Belge de la réalisation complète du monument: (de la création, à la localisation et au suivi des travaux du monument que nous connaissons…)

Ce qui fut effectivement réalisé sous la présidence de Monsieur Marchand. En 1970, j’ai signalé diverses erreurs de noms dans les textes gravés sur le monument. Les corrections adéquates ont finalement été scrupuleusement exécutées au frais de la Ville. Un numéro de la Revue du Cercle Art et Histoire décrit les raisons des modifications demandées et exécutées ultérieurement.« 

VIDEOS SUR CANAL ZOOM

obe9.PNGobe11.PNG

images © Canal Zoom

GALERIE

Sources

Gembloux Autrement, site par Marc Delforge
Delcampe.net
Google Street

Journal L’Avenir 15-05-2014
Colonel Raoul FRANÇOIS
Canal ZOOM

réalisation – Jm GILLES – 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s